Jigi Title
Accueil A propos de nous Expériences Emploi Contact
rap attaque: Rap contre le SIda

"Le Sida est un fait - Parlons-en par respect!"

 
Objectif :
Sensibiliser les jeunes sur le VIH/Sida à travers la musique Rap
Zone : Bamako et Kati
Groupe cible :

Jeunes et Artistes

Nom du Projet : Rap Attaque - Rap Contre le SIDA
Partenaire :

PACT, DED, GTZ, Coopération Suisse, Malivision, Africascene Diffussion, 2M Consulting

Durée : Annuellement depuis 2005
Domaine : Santé
Activités : Concert HIP HOP
  Concours HIP HOP avec des chansons sur le VIH/Sida
  Jeu concours éducatifs
  Sketches
  Témoignages des personnes séropositives
  Stands d'information
  Formation des rappeurs en VIH/Sida
   
Ecoutez une chanson de Rap sur le SIDA ici
   

Concert du Rap touche les jeunes vulnérables

Au Mali la population est constituée en majorité de jeunes. Malgré la préoccupation du Gouvernement du Mali en matière de santé de la reproduction, les jeunes demeurent toujours vulnérables. L'interruption des études et des difficultés d'être acceptés par la société rendent aujourd'hui la situation des adolescents en matière de santé de la reproduction au Mali plus difficile. Nous savons que malgré les désirs très forts des parents pour l'abstinence sexuelle de leurs enfants, les jeunes sont sexuellement actifs avant le mariage. La preuve se trouve par exemple dans les chiffres de l'âge du premier rapport sexuel entre 12 á 15 ans, la prévalence des infections sexuellement transmissibles chez eux, le taux de l'utilisation de condom / femidom et des grossesses non désirées. Après des études de l'EDSM IV préliminaires (2006) deux tiers des jeunes ne disposent que des informations insuffisantes concernant le VIH/SIDA. Ces données sont confirmées par les résultats des évaluations menées par l'ONG JIGI lors de l'exposition interactive « Le Sida est visible » et lors des formations dans les écoles. Il est ainsi indispensable de trouver une manière appropriée pour placer des messages visant à un changement de comportement de ce groupe cible.

Au Mali le mouvement Hip Hop joue un rôle très important dans la vie des jeunes. Pour cette raison l'ONG JIGI implique les rappeurs dans la lutte contre le Sida depuis 2005. Travaillant avec certains groupes (p.ex. la Génération HIP HOP du Mali) toutes ces années, une collaboration stable et fiable a développé. Les artistes sont en même temps perçus comme des multiplicateurs qui sont encouragés de transmettre leurs informations et leurs messages dans leur travail en dehors du Concert Rap Attaque et également parmi leurs collègues.

Rap : culture de la jeunesse

Utiliser le rap comme moyen de sensibilisation n'est pas une méthode très souvent appliquée. Il s'agit de chercher et d'adresser les jeunes là où ils sont, par les styles de musique et méthodes avec lesquels ils se sentent familier. Le but est de les faire réfléchir sur le VIH/Sida à travers des paroles qui sont claires et qui peuvent toucher en même temps. Les textes de rap traitent tous les domaines importants dans le cadre de la sensibilisation : les relations, l'amour, le sexe, le respect, les obstacles de la vie, la possibilité de négocier. Ils peuvent ainsi lancer facilement des messages visant à un changement de comportement des jeunes. .

Evénement de masse continue à propager le message

Chaque année plus que 1,000 jeunes sont présents afin d'écouter la musique et de s'informer sur le VIH/Sida. Plus de 1500 préservatifs étaient distribués cette année. Quant aux artistes, JIGI a formé un groupe de jeunes rappeurs qui, depuis la démarrage du Rap Attaque en 2005, saisissent d'autres opportunités de passer les messages positifs dans leur musique. Ainsi, le mouvement Hip Hop au Mali prend en compte la problématique du VIH pour les jeunes et s'implique dans les activités de sensibilisation.

Responsable/Contact : Diaba Doucouré

Retour aux projets Santé

Date de l'information : 01/09